Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 20:41

Pour fêter le cap des 50%, voici l'extrait choisi par la main innocente (? ^^) de Martine ;)


"Laura est en train de servir les spaghettis quand le téléphone sonne. Pascal se lève pour décrocher et elle comprend à ses mots que c’est Richard. Impression confirmée quand il la rejoint en lui tendant le combiné : « C’est ton frère », et prend le relai pour le repas.

— Allo ?

— Coucou Laura, c’est moi. Je ne vous dérange pas ?

— On allait commencer à manger. Qu’est-ce qui se passe ?

— Il faut absolument que je te parle. Je peux passer vous voir ?

— Euh, oui. Qu’est-ce qu’il y a ?

— Rien de grave, ne t’inquiète pas. Je veux juste te parler de quelque chose.

— Alors viens tout de suite, tu mangeras avec nous…

— Je suis à mon cabinet, mangez et je vous rejoins d’ici une heure, le temps de passer chez moi.

Richard raccroche sans la laisser répondre.

 

Ce sont ses neveux qui lui ouvrent, ils voulaient absolument l’attendre avant d’aller se coucher. Malgré son impatience, Richard n’a pas envie de leur refuser l’histoire du soir qu’ils lui réclament.

Quand il revient, Laura et son mari sont installés devant la télévision. Ils l’éteignent pour l’écouter raconter la façon dont il a découvert qu’il lisait dans les pensées, lors de sa séance avec Simone. Si Pascal reste silencieux, Laura se montre fascinée et très enthousiaste :

— Et là, à quoi je pense ?

Elle lui fait un clin d’œil et l’encourage des mains et du regard. Elle a une moue très déçue quand il lui répond qu’il n’en sait rien.

— Mais tu as dit que tu pouvais lire dans les pensées !

— Je ne maitrise rien, je n’entends les voix que quand un mal de tête me prend. Non, ne me regarde pas avec tes yeux de chat potté, je te garantis que c’est particulièrement désagréable.

Pascal intervient :

— Tu ne controles donc pas ce « pouvoir » ?

— Non, jusqu’à présent c’était des bribes de phrases, mais ce soir avec Simone c’était beaucoup plus clair.

 Laura pose à son tour quelques questions :

— Tu l’as dit à Martin ?

— Vous êtes les premiers à qui j’en parle. Je sais que ça a l’air fou, mais j’ai tourné et retourné ça dans ma tête et je ne vois que cette explication.

— Ah ah, on se met à croire au paranormal ?

— Je ne crois qu’en ce que je vois. Là, c’est plutôt troublant.

Et se tournant vers son beau-frère :

— Et toi, qu’est-ce que tu en penses ?

Pascal hésite avant de répondre, pesant ses mots. Il a toujours été beaucoup plus mesuré que sa sœur dont il tolère l’imagination débordante sans pour autant l’encourager.

— Je pense que tu devrais quand même en parler à tes médecins, des fois que ce soit encore une manifestation de ta tumeur…

Laura intervient, d’une voix trop forte, comme si la réaction de son mari la décevait :

— Enfin Pascal, tu as écouté ce que Richard  vient de dire ? Même sa patiente a compris qu’il se passait quelque chose de spécial.

— Laisse Laura. C’est bien que quelqu’un garde la tête sur ses épaules. Pascal a raison, je dois en parler aux médecins.

— J’aimerais bien quand même que tu rencontres une amie à moi. Cassandra est vraiment… surprenante !

La sonnerie de son portable les interrompt. Il a la surprise de tomber sur un autre de ses patients qui s’inquiète et vient aux nouvelles. Il le rassure et lui donne un rendez-vous pour le lendemain sous le regard désapprobateur de sa sœur :

— C’est comme ça que tu te reposes ?

— J’aurai tout le temps de me reposer quand je serai mort…

— Pas de ça avec moi, Richard !

Laura se lève brutalement, manquant renverser la tasse de tisane posée sur la table basse. Elle quitte la pièce et Richard se maudit de sa remarque inutile. Quel con il peut être parfois ! (...) 

 


Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 22:30

http://blog-attraction.com/wp-content/uploads/2012/06/voir-le-verre-%C3%A0-moiti%C3%A9-plein.jpg

Le cap des 50% du manuscrit est passé, maintenant je vais pouvoir compter de façon décroissante à mesure que je me rapprocherai de la fin.

TG fait ce soir un peu plus de 441000 cec, mais ce chiffre est en constante évolution tant que le point final n'est pas mis.

Martine, puisque tu l'as demandé, choisis un numéro entre 1 et 166, ce qui me donnera la page sur laquelle je piocherai l'extrait à mettre en ligne pour fêter ce cap.

Et accessoirement, je parlerai un de ces jours du logiciel antidote que je vais bientôt utiliser pour nettoyer le texte des dernières coquilles avant de le faire lire à mes bêta-lecteurs de phase 3.

A tout bientôt pour le prochain billet ou cap !

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 08:42

http://p5.storage.canalblog.com/58/67/390509/83338910_o.jpg

... Je serai !

(pas dans le chaudron, mais à la salle des fêtes ^^)

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 23:01

http://2.bp.blogspot.com/-ltw_v5a9QXQ/UCFg0S8nvnI/AAAAAAAAAmI/177qnazoEnA/s1600/one-third.gif

Sachant que le manuscrit de Ticket Gagnant pèse à ce jour 437 000 cec et que j'en ai corrigé 149 000 cec, quels seront les numéros gagnants du loto ?

Vous ne savez pas ?

Moi non plus ^^

Mais ce que je peux vous dire, c'est que j'ai passé ce soir le cap du tiers du roman corrigé. Rocco a fait un tout premier passage dans l'histoire, et va prendre de plus en plus de place par la suite (et ce qui est chouette, c'est que ce sont des parties avec peu de corrections à faire), le paranormal devient aussi plus présent avec la survenue de rêves étranges et l'intervention d'une médium appelée Cassandra.

Pour écrire ce billet, je me penche sur les notes prises lors de la rencontre avec Christophe Lambert (l'écrivain, pas l'acteur ^^) pour Tremplins de l'Imaginaire et sa théorie du découpage en trois actes de chaque histoire. Selon lui, aux premiers 25% de l'histoire on devrait trouver un "plot point" à partir duquel l'histoire prend un tour inattendu.

Je viens de regarder et dans TG, Richard découvre à 26% de l'histoire qu'il arrive à lire dans les pensées. Pour le moment ça colle ^^

A bientôt pour le prochain cap.

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 20:38

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5d/I-17_(AZ).svg

Ca fait longtemps que je n'avais pas donné de nouvelles (faute de matière) aussi je profite d'une reprise des corrections pour le faire. Le début d'année a été chargé au détriment des projets d'écriture et particulièrement de Ticket Gagnant, si bien que j'ai peu avancé depuis le dernier point d'étape.

Après avoir écrit et réécrit certains passages, le manuscrit compte à ce jour plus de 433000 cec. Sur le plan plus pratique, j'avance au fil de l'histoire et j'ai passé le cap des 76000 cec, soit un peu plus de 17 % du manuscrit. Les plus futés d'entre vous comprendront aussitôt l'illustration de cet article ;)

Et sinon, j'ai lancé une opération recyclage de nouvelles (faute de temps disponible pour en écrire de nouvelles) afin de participer à divers AT. Là, ce sera une nouvelle érotique pour l'AT d'Edilivres (clic pour ceux que ça intéresserait) et une nouvelle de robot pour l'AT de juin de l'Imaginarius.

Et sinon, j'ai eu un refus pour deux nouvelles envoyées à un AT, qui n'étaient pas assez dans le thème, mais l'une des nouvelles a plu et elle est en lice pour un autre AT de la même maison d'édition. Par contre, on m'a prévenue que je devrai être patiente donc je n'en dis pas plus ;)

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 11:54

 

La journée de la procrastination est reportée à demain

 

(je commenterai plus tard)

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Pensées
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 07:08

http://blog.feedbooks.com/fr/wp-content/uploads/2013/01/kxqem-1024x576.jpg

Bragelonne lance ce we une nouvelle opération ebook, la dernière disent-ils (à voir ^^) avec 300 ebook mis en vente à 99 centimes d'euros entre le 18 et le 20 janvier, à raison de 100 chaque jour.

Pour les modalités pratiques, c'est ici (clic) 

 En ce qui me concerne, je vais au moins prendre le tome 3 des lames du Cardinal de Pierre Pevel, dont j'ai dévoré avec plaisir les deux premiers tomes pendant les vacances.

A vos claviers ! 

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Lectures
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 10:16

http://autoentrepreneurinfo.com/images/bonnes-resolutions-2013.jpg

 

J'étais tellement heureuse d'être venue à bout de mon nouveau prologue, et impatiente de le poster ici, que je n'ai pas pris le temps de faire le point sur mon année 2012 en écriture.

C'est donc l'occasion du billet d'aujourd'hui, n'ayant pas grand chose à vous raconter par ailleurs sinon que j'avance dans mes corrections, mais que mes alphas sont très exigeants ce qui m'oblige à beaucoup travailler... le pire étant que j'aime ça !
C'est grave docteur ?

Après avoir ajouté des scènes qui manquaient, et corrigé certains points précis, je remonte maintenant le manuscrit depuis le début pour retravailler les points qui m'ont été signalés (concernant notamment la narration dans le pdv de Richard où j'essaie de faire passer plus d'émotion), rajouter de petits éléments et retravailler les descriptions de l'Outremonde (pas simple du tout).

Pour faire un point d'étape, j'en suis à 10% des 424 000 cec que compte aujourd'hui TG (contre 380000 quand je l'ai soumis. Il a sacrément grossi au passage ;))

Un travail fastidieux puisqu'il faut avoir plein de choses en tête en avançant, prendre en compte les changements apportés, corriger le tir pour ne pas qu'il y ait d'incohérence, et rajouter des éléments. Mais un travail nécessaire.

Je suis bien encouragée sur mon fil de phase 2 de CoCyclics, ce qui est porteur dans les moments de doute et de blocage auxquels je reste très sujette ;)


Donc pour l'année 2012 :

  • Trois nouvelles écrites (aucune dans le genre SFFF ;))

A tatons, gentiment érotique (mais que je vois plutôt pleine d'amour et de tendresse) qui a trouvé preneur dans le Piments et Muscade "Plein Soleil"

Le gros coup qui a été présélectionnée pour le concours de police de Liège et qui a donc été publiée dans l'anthologie dudit festival.

Une micronouvelle écrite pour un concours sur auféminin.com sans résultats.

  • Surtout j'ai bouclé le premier jet de Ticket Gagnant, 

Je l'ai corrigé et soumis au collectif de bêta-lecteurs de CoCyclics pour qu'il bénéficie d'un cycle. 

  • J'ai fait par ailleurs un tiers de bêta off sur un roman
  • Je dois être dans les clous de la moyenne d'un livre lu par mois, j'aurais aimé mieux mais bon...

 

Résolutions 2013 

Ecrire au moins une nouvelle.

Recycler au moins une de mes anciennes nouvelles (je pense à celle de l'axolotl)

Aller au bout du cycle de Ticket Gagnant et idéalement boucler le premier jet de mon projet de Nano 2011.

Soyons fou : faire le nano 2013 ?

Lire au moins autant que 2012

BL un peu plus dans le port et en off

 

Ouh la la, c'est pas gagné ! On en reparle début 2014 ^^

Et vous, vous avez pris de bonnes résolutions ?


Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Au boulot !
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 23:21

spiti-2009-2718.jpg

Après pile un mois de coupure, j'ai repris aujourd'hui l'écriture de Ticket Gagnant en m'attelant à la difficile tâche du prologue, ces premières lignes qui doivent mettre dans l'ambiance mais aussi capter l'attention du lecteur. 

Après m'y être reprise à plusieurs fois, je pense enfin m'approcher du résultat que je souhaitais.
Une fois n'est pas coutume, voici à quoi mon début ressemblera :

Le premier coup de tonnerre est noyé dans le fracas des eaux vives de la Doda qui coule en contrebas. Les trekkeurs se reposent sous leur tente après une éprouvante journée. Ils ont cumulé les dénivelés en franchissant dans une ambiance lunaire le col du Shingo-La culminant à plus de cinq mille mètres d’altitude. Après huit heures de marche, ils apprécient le confort pourtant sommaire du campement installé sur une butte au pied du monastère de Karsha qu’ils visiteront le lendemain. Perché sur la falaise, ses batiments blancs aux volets rouges dominent la vallée himalayenne. Chaque binôme a monté sa tente igloo avant de se laisser tomber, épuisé, sur le fin tapis de mousse qui leur sert de matelas en attendant le repas du soir. Seules les mules qui paissent près des tentes s’agitent en tirant sur leur corde, mais leurs brennissements sont noyés dans les tumultes des flots.

Le deuxième coup de tonnerre ne laisse plus de place au doute, il s’accompagne de bourrasques qui secouent bruyamment les toiles de tente. Quand leurs occupants en sortent, c’est pour découvrir un ciel noir et menaçant à l’opposé de celui d’un bleu intense sous lequel ils sont arrivés. Des éclairs blancs ont remplacé les nuages paisibles et leurs zébrures déchirent l’obscurité qui s’est écrasée sur le campement. Le tonnerre résonne de vallée en vallée. Chacun tente de stabiliser les tentes que les éléments menacent d’emporter malgré le poids des sacs à l’intérieur. Le chien Garou qui suit le groupe depuis quelques jours aboie désespérément et sème le désordre en se faufilant dans les pattes des mules paniquées que les guides peinent à calmer.

Le troisième coup de tonnerre s’accompagne de trombes d’eau qui s’abattent violemment. Le vent s’intensifie encore, glacial, traversant les polaires et les vestes de montagne. En quelques secondes, chacun est trempé, malmené, dégoulinant. Effrayé surtout par ce déchainement soudain des éléments. La guide prend alors la décision d’emmener le groupe à l’abri tandis que les muletiers vont descendre plus bas avec leurs bêtes.

— Suivez-moi, on ne peut pas rester ici. Nous allons grimper au monastère.

La fatigue de la journée s’est envolée sous les bourrasque et tous les trekkeurs se pressent pour enfiler leurs chaussures et emprunter le sentier de pierres menant au monastère. Eclairés par leur lampe frontale, les marcheurs entament une guirlande lumineuse qui épouse les méandres du chemin. Mais empêtré dans la toile, un dernier marcheur essaie de retenir sa tente qui menace de s’envoler, les sardines flottant au vent comme autant de grelots.

— Tant pis pour la tente Richard, il faut partir maintenant !

Un coup de tonnerre ponctue violemment sa remarque. L’homme est projeté violemment en arrière quand un éclat de lumière le traverse et se perd dans le sac posé au sol. L’énergie est si forte que la guide doit fermer les yeux pour ne pas être éblouie. Dans un grand splatch, il tombe inconscient sur le sol gorgé d’eau.

Pendant quelques secondes, le sac traversé par la foudre irradie d’une étrange lueur rouge puis les éléments se calment aussi brutalement qu’ils s’étaient déchaînés. Jamais silence n’aura été aussi violent. La pluie, le tonnerre, le vent cessent et très vite le noir du ciel se fissure. La guide se précipite sur le blessé tandis que dans l’Outremonde, le chœur des âmes sombres interrompt, épuisé, sa funeste mélopée.

Elles ont réussi : la créature de l’ombre est née.



Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 18:42

bonne-annee-2013.jpg.png

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article

Des Mots...

  • : Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • : J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.
  • Contact

Des mots en instance

 

Ticket gagnant

terminé :460 700 cec

En cours d'envoi aux éditeurs


Bien mal acquis profite parfois

Roman noir écrit dans le cadre du Nano 2010

Envoyé à 4 éditeurs le 26/10/2011 

STRIKE !!! : 4 refus sur 4

Nouvelle salve d'envois pour bientôt

 

Morceaux de ...

Tapu en toute fin de corrections

En attente de courage pour l'envoyer à des éditeurs

Les mots en lecture