Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 22:39

http://img.alibaba.com/photo/203974445_1/Glass_Tea_Pot_With_Infuser.jpg

 

J'ai eu samedi matin le retour de mes alphas sur Ticket Gagnant.

Première remarque : alors que je l'attendais avec une impatience grandissante, j'ai mis plus d'une heure avant de réussir à ouvrir le fichier (bon, attention, je n'avais pas non plus l'index tétanisé sur le bouton gauche de ma souris, je suis simplement allée prendre ma douche et m'habiller avant d'ouvrir)

Deuxième remarque : finalement ça ne fait pas mal ^^

Troisième remarque : mes alphas ont abattu un travail de titan pour me faire un retour plein d'intelligence, de justesse et de délicatesse. Leur synthèse fait 34 pages (si, si !) et c'est une super base de travail très pertinente et pointue. 

Quatrième remarque : apparemment mes alphas ont été inquiets pour moi en m'envoyant leur synthèse, et soulagés de me lire, vivante et encore gaillarde, leur signifier sur mon fil d'alpha sur CoCyclics que j'allais bien ;)

Cinquième remarque : mes alphas ont eu un coup de coeur pour TG. Je vais avoir du travail, beaucoup de travail.

Sixième remarque : Ne voyez aucun lien de cause à effet entre les deux propositions du point cinq.

Septième remarque : Quoi que... Qui aime bien châtie bien !

 

Et donc, j'ai lu, relu, rerelu, rere(...)lu leur synthèse et j'ai commencé à réfléchir au plan de corrections qui m'occupera lors de la phase 2 du cycle CoCy (vous suivez toujours ?) Afin de m'aider, la synthèse est très illustrée d'extraits ce qui me permet de mieux comprendre précisément ce qui va et ce qui ne va pas. Et parce que je comprends vite, mais qu'il faut parfois m'expliquer longtemps, depuis ce we je pose un tas de questions à mes alphas lecteurs pour me faire préciser les remarques ou points qui ne sont pas clairs pour moi.

Que dire de plus ? Que j'adhère à la quasi-totalité de leurs remarques ? Que leur analyse de l'histoire et des personnages m'a bluffée parce qu'ils ont traduit en mots ce que j'ai construit parfois intuitivement ? Que le travail à venir ne peut que rendre meilleur TG, ce qui était bien le but de départ ? J'ai donc établi le début du plan de corrections (qui fait tout de même déjà 7 pages) à partir des points signalés dans la synthèse, mais repris à ma sauce.

Je n'ai pour le moment pas encore bien réussi à cerner deux axes très importants de travail du roman (les deux axes majeurs) à savoir :

  • la gestion des émotions dans le point de vue de Richard, le héros qui analyse trop et met trop les choses à distance, au détriment de l'émotion. A partir d'exemples, je sais un peu mieux où je vais, mais ce ne sera pas évident du tout à corriger. 
  • l'autre gros point qui n'est pas encore réglé est la caractérisation de la partie fantastico-ésotérico-boudhiste pour que l'histoire se tienne. Autant le dire carrément, ce sera le gros morceau des corrections, mais j'ai besoin d'un peu de temps pour y voir plus clair.

Je laisse donc tout cela infuser, un comble quand on sait qu'à part le chaï, je n'aime pas vraiment le thé ^^

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 18:25

Novembre approche et avec lui le NaNoWriMo, auquel je pense participer cette année encore.

Je ne compte pas écrire 50 000 mots en un mois, ça implique un rythme d’écriture infernal que je ne me vois pas tenir cette année, d’autant que je n’ai pas de nouveau projet de roman et que j’attends incessamment sous peu (j’espère ^^) le retour de mes alphas sur Ticket Gagnant. Passée la phase de digestion, j’aimerais attaquer les corrections/réécritures avant la fin de l’année, même si je ne pense pas pouvoir boucler avant 2013, mon mois de décembre se passant beaucoup hors de chez moi…

Un indice :

DSCF1528.JPG

Mais j’ai toujours mon harlequinade à continuer, puisque j’en ai écrit plus de 20000 cec sur 60-70000cec je pense. Pour cela, je lis en ce moment le dernier livre de « romance » également surnommé le porno de la ménagère, à savoir « 50 nuances de Grey ». J'irai au bout (il me reste quelques pages) parce que j'ai mon devoir à rendre pour la fin novembre, et que c'est un style plus efficace que les vrais harlequins que j'ai téléchargés jusqu'ici (ils veulent du neuf, c'en est un exemple à décoiffer les mémés ^^ )

Pour celles qui vivraient dans une grotte, il s’agit de l’histoire d’une jeune femme qui tombe amoureuse d’un homme richissime, beau, intelligent, sexy, sensuel, généreux... (si, si et la liste est encore plus longue ^^) qui n’a qu’un défaut : son obsession du contrôle qui se traduit dans sa vie sexuelle par l’envie de soumettre sa compagne dans une relation Dominant-Soumise. Vous avez ici un florilège plutôt amusant des expressions et limites du bouquin.

Et j’ai encore mon début de NaNo 2011, Cuisine et Correspondance, à continuer.

Bref, de l’occupation et des mots à écrire, dans ce qui pourrait être une sorte de NaNo mais à ma façon. Pas le choix, je m'y mets demain.

http://sweetlibrarian.com/wp-content/uploads/2012/11/nanowrimo-2012.jpg

Enfin je pense. A suivre ;)

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Au boulot !
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 20:24

 

 

Aldous Huxley disait "Si vous voulez être écrivain, ayez des chats."

Alors ce soir, quand un petit chat m'a suivie jusqu'à l'entrée de mon appartement en miaulant et en ronronnant, se frottant à mes jambes puis s'est faufilé à l'intérieur, je n'ai pas eu le coeur de le chasser. Enfin pour être exacte, j'ai essayé, mais à chaque fois, il rentrait avant que j'aie le temps de refermer la porte, et comme je ne voulais pas lui faire de mal, j'ai renoncé.

Apparemment domestiqué, et pas farouche, il (ou elle ? on n'a pas vraiment fait connaissance) m'a immédiatement suivie à la cuisine, me faisant comprendre qu'il avait faim, et comme j'avais une boite de thon dans mes placards, je la lui ai donnée à manger.

Puis comme tous les écrivains célèbres ont des chats, et que j'ai une harlequinade à terminer, je me suis dit que j'allais voir si ça m'aidait d'avoir un chat à la maison. J'ai ouvert mon fichier et pris l'animal sur mes genoux, il s'est assis en ronronnant. Je l'ai caressé tandis qu'il ronronnait de plus belle et frottait sa tête contre ma main (j'espère qu'il n'a pas de puces) mais du coup je n'avais pas les mains libres pour taper sur le clavier, ce n'était pas pratique. Alors j'ai arrêté de le caresser (pour écrire, forcément) et il a tourné et retourné sur mes genoux, miaulant et ronronnant pour que je continue.

C'est alors que je me suis rappelée que j'étais allergique aux chats et que je l'ai viré après plusieurs essais.

S'il revient (j'ai encore plein de boites de thon), je réessaierai, parce qu'avec ou sans chat, je n'ai pas réussi à écrire ce soir ;)

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 22:08

J'ai eu le plaisir de bêta-lire un peu (pas assez) Etienne Bar pour la suite de son roman, la balade de Fronin que j'avais beaucoup aimé, avec en particulier une espionne très spéciale qui a été un coup de coeur. 

http://libreterre.fr/wp-content/uploads/2012/10/Fad_Couverture.jpg

Le manuscrit est devenu un roman sorti aux éditions Libreterre et disponible ici.

Le monde d'Etienne est plein de douceur et de gentillesse, même s'il n'est pas épargné par les guerres, et s'y plonger permet de s'éloigner pendant quelques heures du marasme ambiant. En cette période de crise, c'est bien appréciable ;)

Vous pouvez vous plonger dans les Folandes, le monde de Fronin, à cette adresse.

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 09:21

http://www.barathym.com/images/panos/comptoir.jpg

Photo du bar à thym

La semaine dernière, pour mon atelier d'écriture, nous nous sommes rendus dans une gare, en nous imprégnons de l'ambiance, de l'environnement, des bruits et des personnes.
La consigne d'écriture a ensuite été de choisir une personne et d'en faire le personnage principal d'un court texte dans lequel la gare serait personnifiée. Ce qui a donné pour moi ceci :

Train de vie

 

Une femme blonde, coupe au carré en friche, pousse son chariot à bagages et accélère dans le long couloir. Le claquement de ses pas sur le carrelage gris de la gare peine à percer le brouhaha des passants et les annonces des trains. Le froid passe au travers de la grande verrière, Magalie referme son col de fourrure synthétique sur son cou. Partie à la dernière minute, elle a peur d’être en retard.

Peur d’être à l’heure, aussi.

Son pantalon évasé donne à ses grands pas une allure éléphantesque. Assise sur un gros sac de voyage vert siglé Nike, une petite fille aux longs cheveux crépus pleure en silence. Quand la femme accélère, elle  s’accroche comme elle le peut au mat branlant de son navire, un pavillon blanc avec carré aux couleurs pourpres de la SNCF. Son petit manteau rose, secoué, tremble au rythme de la poussée.

Un petit garçon s’accroche à la main de Magalie qui le tire plus qu’elle le tient pour avancer. Son manteau a la couleur jaune des cirés bretons, impression confirmée par les rayures bleues de sa marinière qu’on devine sous le vêtement. Une tenue de saison : la pluie grogne en tombant dans les gouttières accrochées aux murs de grès rose du bâtiment historique, et dessine de longues trainées verticales sur la paroi bombée de la verrière. Des gouttes de pluie comme des larmes. Les empreintes mouillées des chaussures des passagers brillent sous l’éclairage blafard et reflètent les enseignes lumineuses des hôtels qui bordent la gare.

Entre le ventre de la femme et la poignée du chariot à bagages, un porte bébé, qu’on pourrait croire vide tant l’enfant qui s’y tient est petit. Deux minuscules jambes, moulées dans une grenouillère blanche, en tombent. La femme avance pour se rapprocher du hall nord, où on les attend.

Soudain, son cœur s’accélère, elle ralentit : ils sont là. Déjà.

Ils se tiennent sous les écrans verts et bleus annonçant les trains au départ et à l’arrivée. Ils attendent, regardent autour d’eux. Elle s’arrête. Peut-être ne l’ont-ils pas vue ? Mais comme s’ils avaient compris, Tim et Rosa commencent à pleurer. Trop fort. Leurs cris se fracassent contre la verrière et éclaboussent le hall. Le couple se retourne, les voit. Magalie veut reculer, partir, mais déjà ils approchent. La femme pousse son landau flambant neuf, les yeux collés à son porte-bébé. A son bébé. C’est trop tard.

Magalie pose une main pour caresser une dernière fois la tête si douce du bambin. L’enfant qu’elle a porté pendant neuf mois pour eux. Leur enfant aujourd’hui.

Un texte plutôt triste donc, qui ne correspondait pas à l'euphorie du moment, avec la découverte de l'affiche "Rendez votre ticket gagnant" et de mes deux alpha-lecteurs.
Hier, au cours d'un long voyage en voiture, j'y réfléchissais, ne comprenant pas...

Et puis je me suis dit que cette phase 1 de CoCy, c'était un peu comme confier le bébé que j'avais couvé depuis 2009 à un couple de bêta-lecteurs.

Ou pas :)

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans atelier d'écriture
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 18:05

P1070449

 

Merci à Danièle, l'animatrice de mon atelier d'écriture, pour cette photo.

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans atelier d'écriture
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 08:04

J'ai appris hier qui sont les deux bêta-lecteurs qui m'accompagneront pour l'alpha de TG, à savoir Siècle Vaëlban, supportrice assidue du challenge ouvert cette année dans la mare pour terminer enfin cette arlésienne, et Sycophante qui suivait lui aussi ce projet depuis longtemps et venait parfois m'encourager sur ce blog.

Deux bêta-lecteurs, deux regards différents, un homme et une femme... un duo d'enfer !

Je suis très contente de cette équipe, voilà, c'est dit ! ;)

Et drôle de coïncidence, alors que je me promenais hier dans une gare pour mon atelier d'écriture IRL, voici ce qui a accroché mon regard :

P1070433.jpg

Si c'est pas un signe positif !!!

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 07:45

http://www.jeux-et-divertissements.fr/design/images/images/14_gagner-au-loto-et-demissionner.jpg

En attendant de connaître le nom des bêta-lecteurs qui m'accompagneront sur l'alpha de Ticket Gagnant, j'ai néanmoins le plaisir de vous annoncer que TG est accepté en cycle sur CoCyclics. Youpi !!!

Pour ceux qui ne sont pas de Cocy, le cycle, c'est ça : 

Au minimum, quatre bêta-lecteurs interviennent sur le roman. Le cycle se déroule en quatre phases.

  1. Deux alpha-lecteurs lisent le roman. Ils procèdent à une analyse conjointe du texte pour établir une fiche de lecture détaillée. Sur le forum, ils discutent de cette fiche avec l'auteur.
  2. L'auteur se base sur ces retours pour établir un programme de correction, puis il corrige son texte.
  3. Deux nouveaux bêta-lecteurs bêta-lisent le roman et produisent des retours détaillés sur le texte lui-même.
  4. L'auteur finalise son texte en se basant sur ces retours.
L'auteur reçoit une estampille CoCyclics s'il a rempli les différentes étapes du cycle.

Le détail du cycle est ici.
Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 08:18

concours-harlequin.png

Je pense en être. Qui veut jouer avec moi ?

Pour participer, c'est ici (clic).

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Au boulot !
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 18:45

Pour les visiteurs de ce blog qui ne viendraient pas de CoCyclics et n'y auraient donc pas vu l'information, je la relaie ici :

http://bragelonne-le-blog.fantasyblog.fr/files/2012/09/y7apd.jpg

Depuis ce matin 00h01 et jusqu'à demain soir dimanche 23h59, 200 titres de Bragelonne sont disponibles dans leur version numérique au prix défiant toute concurrence de 0.99 cents. Pas de quoi se priver, d'autant qu'il y a du beau monde dans la liste des romans proposés.

L'occasion de faire de très bonnes affaires, donc, et j'en ai profité en achetant 20 titres donc Quadruple Assassinat dans la Rue de la Morgue que j'ai eu le privilège de bêta-lire dans le cadre d'un cycle CoCyclics.

Enfin, ça aurait pu être une très bonne affaire si j'avais eu une liseuse ^^
Du coup, depuis cet après-midi, l'occasion faisant le larron, c'est chose faite, mon choix s'étant porté sur la Kobo commercialisée par la fnac.

J'en ai profité pour télécharger quelques Harlequins proposés gratuitement sur le site de l'éditeur en prévision d'une novella que j'aimerais écrire et donc je vous parlerai demain. En effet, contrairement aux apparences, la structure de ces romans est très codifiée.

Et pour tous ceux que les livres Bragelonne intéressent, c'est ici 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article

Des Mots...

  • : Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • : J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.
  • Contact

Des mots en instance

 

Ticket gagnant

terminé :460 700 cec

En cours d'envoi aux éditeurs


Bien mal acquis profite parfois

Roman noir écrit dans le cadre du Nano 2010

Envoyé à 4 éditeurs le 26/10/2011 

STRIKE !!! : 4 refus sur 4

Nouvelle salve d'envois pour bientôt

 

Morceaux de ...

Tapu en toute fin de corrections

En attente de courage pour l'envoyer à des éditeurs

Les mots en lecture