Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 09:06

Quelques photos de voyage, pour vous réchauffer un peu...

DSCF4219.JPG

Or,

DSCF3933.JPG

Rouge,

DSCF4035.JPG

Bleu,

DSCF3843.JPG

Vert,

-000526-.jpg

Blanc,

DSCF3764-copie-1.JPG

Et camaïeu d'Oman :)

A tout bientôt.


Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Carnet de voyages
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 08:41

pere-noel-flashe.jpg

Ouf, je suis dans les temps pour vous souhaiter un joyeux Noël !

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 13:31

De retour de voyage, je ne résiste pas à poster cette photo des toilettes de l'aéroport d'Istanbul.

DSCF3571-copie-1.JPG

Il me reste une carte postale d'Oman, je l'envoie au premier ou à la première personne qui trouve l'erreur.
A vos marques, prêt, Partez !

PS : la fatigue du voyage explique le niveau plus bas que tout de ce billet...

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Carnet de voyages
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 21:29

Alors que le rythme de mes corrections sur TG ralentit, boulot (celui qui me nourrit ^^) oblige, voici quelques corrections de texte très musicales de Serge Gainsbourg.
Peut-être ne suis-je pas la seule qui ne connaissais pas...

 


Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 23:32

kobo.jpg

Je précise que la Kobo en est incapable, mais qu'elle garde la page en cours ;)

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Pensées
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 22:19

http://www.images-chapitre.com/ima2/original/540/685540_2842330.jpg

Une semaine maintenant que j'ai élaboré mon plan de corrections à partir des retours de mes alphas, et que j'ai commencé à travailler.

Pour le moment, j'ai retouché des petits détails signalés dans le manuscrit, des réajustements plus que de gros changements, et j'ai réécrit trois passages, dont la moitiè du combat final qui ressemble plus à un vrai climax.

Dans le cadre du gros chantier de travail sur les émotions de Richard, j'ai réajusté la relation Laura-Richard en amenant des éléments de leur passé, et un peu d'émotion, mais aussi ajouté des éléments qui je l'espère permettront de comprendre un peu mieux la façon dont Richard perçoit les choses.

"Laura ne répond pas, aussi il se lève pour la rejoindre. Il pose une main sur son épaule et l’embrasse sur la joue. Quand elle envoie les enfants jouer dans leur chambre, Richard sait qu’il a gagné. Elle se retourne enfin :

— Tu n’as appelé personne, hier ?

— Non. J’ai préféré la picole à la parole…

— C’est ce que j’ai vu !

— Attends Laura, j’étais sous le choc de la nouvelle. Tu peux quand même le comprendre !

Mais sa soeur ne l’entend pas de cette oreille. Son ton monte quand elle rétorque :

— C’est ce que tu conseilles à tes patients quand ils vont mal ? De s’isoler des gens qui les aiment et de se bourrer la gueule. Tu crois vraiment que ça va les aider ?

Richard a la désagréable impression d’être un enfant qui se fait gronder par sa maîtresse, mais il comprend la réaction de sa sœur. C’est donc très calmement qu’il lui répond :

— D’accord, pas la peine de crier. Je m’excuse, je n’aurais pas dû boire comme je l’ai fait hier. Mais je suis psy, je sais ce qui m’attend. Je vais devoir passer par les différentes étapes du travail de deuil….

La réponse ne plait pas à sa sœur. Elle pleure maintenant en même temps qu’elle crie :

— « Je vais devoir passer par les différentes étapes du travail de deuil ». Mais tu t’entends parler, là ? Tu te crois à un de tes séminaires de psychanalyse ? C’est ta vie, bordel !

— Je le sais Laura, mais…

Mais Laura n’en a pas fini avec lui. Elle le coupe pour poursuivre :

— Je suis là, merde ! Je veux t’aider à affronter cette tumeur, je ne veux pas que tu meures. Je suis ta sœur !

Et lui son grand frère. Celui qui s’est occupé d’elle quand elle est venue habiter chez lui à la mort de leurs parents, celui qui l’a consolée quand elle était triste, conseillée quand elle ne savait pas quoi faire, calmée quand elle se disputait avec Pascal. C’est sa vie, oui. Ses yeux le piquent et il a une boule dans la gorge, mais il se retient, il ne faut pas qu’il pleure. Laura est trop fragile, elle ne peut pas porter tout ça. Richard ne répond pas, mais l’enlace en lui caressant les cheveux."

 

Et j'ai ajouté une scène avec Martin, un personnage secondaire un peu trop vite éjecté.
Pour le moment, tout cela n'est que du premier jet qui devra être affiné dans un second temps, mais le roman prend de l'épaisseur.
Là, j'en suis à plus de 400000 cec soit 20000 cec de plus en une semaine.


Prochain chantier : du cul, entre Richard et Magalie, et tout bientôt un travail sur l'Outremonde que j'aimerais mieux caractériser en le rendant vraiment différent de notre monde.

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 19:11

rentree-litteraire.jpg


Et vous ? ^^

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Digressions
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 19:43

http://2.bp.blogspot.com/-_rEMYHTWr_k/T-Djpvu9T0I/AAAAAAAAAbk/BtI8A85p83U/s1600/le20chat20riche.jpg

Dans Ticket Gagnant, le mystérieux gagnant tarde à se faire connaître, ce qui fait beaucoup parler...


"Depuis quelques semaines, le bar-tabac La Fontaine de la Place des Romains est pris d’assaut. La circulation devient difficile et il faut souvent se garer en double-file pour chercher son journal préféré ou sa dose quotidienne de nicotine. Toute cette agitation tient à la présence d’une grande pancarte de la Française des jeux sur la devanture : « Le super gagnant de 6 368 257 euros a validé ici sa grille de loto le 20 aout 2010 » De quoi attirer tous les superstitieux des alentours. Mohamed Hamdi, le propriétaire, considère donc qu’il a lui aussi remporté le gros lot avec cette publicité gratuite, mais il ne sait plus où donner de la tête. Son commerce ne désemplit pas. Les joueurs espèrent que la chance leur sourira plus facilement dans cet endroit porte-bonheur. Les habitués sont, eux, surtout curieux de connaître l’identité du mystérieux grand gagnant. En cette fin d’après-midi, trois clients sont assis devant le long comptoir de formica et discutent entre eux. Après avoir décortiqué les dernières « petites phrases » politiques, ils attaquent le sujet du moment :

— Alors Momo, tu vas enfin nous dire qui c’est ?

— Ah la la, si je le savais…

— Si ça se trouve, c’est lui mais il veut pas nous le dire ! On a tous vu ta nouvelle voiture…

Momo secoue la tête en roulant les yeux et leur ressert leur petit noir, rouge ou blanc.

— Une 504 d’occasion ! Vous croyez vraiment que je serais encore là, à ce comptoir, si j’étais millionnaire ? Ah la la, moi, vous pouvez être sûrs que je n’attendrais pas pour aller le chercher, ce pognon. J’embarquerais toute la famille et je rentrerais au pays. Je serais le roi du pétrole !

— Vous voyez comment il nous traite les gars. Il ne paierait même pas sa tournée !

Mohamed leur sourit derrière son comptoir en mettant en route deux espressos qu’un client en costume-cravate lui a commandés, d’un signe de la main, depuis la salle :

— Vous buvez déjà suffisamment !

— C’est comme ça qu’il parle aux clients ? C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

Tous rient de bon cœur, ces plaisanteries font partie du plaisir de venir boire un verre et passer le temps. Ce n’est pas un gagnant du Loto qui va changer leurs habitudes.

— N’empêche, le millionnaire, s’il ne se grouille pas, il aura plus que ses yeux pour pleurer. Tu n’as vraiment aucune idée de qui c’est ?

— Non. En plus, c’est le gosse qui a validé la grille, moi j’étais au bar.

Momo tend la main vers l’arrière du troquet, pour montrer un adolescent boutonneux d’une quinzaine d’années qui encaisse les paris et le paiement des cigarettes.

— Vous imaginez les gars, s’il se pointe pas ?

— Faudrait vraiment qu’il soit con !

Cette absence de réaction au bout de bientôt deux mois ne manque pas d’intriguer et de faire parler. Qui refuserait plus de six million d’euros ? Malgré tout le battage, l’heureux gagnant ne s’est pas manifesté pour réclamer son gain. Il ne reste plus que deux jours avant que l’argent soit remis en jeu.

— Ah la la, ce qui me ferait surtout de la peine, c’est le gueuleton que je raterais. Parce qu’avec une somme pareille, j’espère bien qu’au moins il m’invitera dans un bon restaurant !

— T’inquiète pas Momo, s’il se montre pas, on se cotisera et on t’invitera au Mac Do ! Pas vrai les gars ?"


Eh bien vous pouvez écouter ce qui se disait en vrai ce matin dans le bar de La fontaine, ici (ça commence à 9 minutes 27 secondes). Avec l'accent, c'est encore mieux je trouve ^^

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 22:49

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2e/Cadre_plan.png

J'ai terminé mon plan de corrections après une ultime vérification auprès de Siècle spécialiste des mondes occultes. Une longue conversation façon brainstorming qui m'a permis de présiser un peu l'Outremonde, la partie fantastiques, et les points flous ou mal écrits du manuscrit.
Le plan de correction était quasiment bouclé depuis la semaine dernière et j'y ai mis le point final ce soir après l'avoir complété des dernières réflexions.

Il y aura de la réécriture, et des nouvelles scènes à amener, l'émotion à rendre plus palpable dans le point de vue de Richard, des coquilles, maladresses à revoir, des descriptions à ajouter, des enchainements à soigner.... Je m'arrête là, parce que je suis loin d'avoir fini : il va y avoir beaucoup de travail !

Pourtant, dans le cadre sécurisant du plan de correction, et sous l'oeil bienveillant de mes alphas, enfin les yeux bienveillants, n'allez pas imaginer des cyclopes, le travail ne me semble pas encore insurmontable. A voir si ça dure ;) Je ne sais pas combien de temps tout cela va prendre, mais je suis très impatiente de commencer les corrections.

En tout cas, c'est parti pour la phase deux du cycle CoCyclics. J'ai trois semaines pour avancer le plus loin possible avant de prendre quelques vacances dépaysantes.

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Ticket gagnant
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 22:08

L'association Tremplins de l'imaginaire avait proposé, il y a deux ans, une première version Grimoire Galactique des Grenouilles, un guide des éditeurs de SFFF qui a pour but d'aider les auteurs à cibler leurs envois et à présenter leurs manuscrits - ou plus généralement à s'informer sur les éditeurs de l'imaginaire et leurs préférences.

Cette année, à partir du 10 novembre, une nouvelle version actualisée de ce guide sera disponible à la vente, en version numérique et en version papier.

http://img811.imageshack.us/img811/8351/plat1ggg2petit.jpg

Ce nouveau guide contient :

- Les réponses de 90 éditeurs à notre questionnaire pour préciser leur ligne éditoriale, leurs collections, la taille des manuscrits qu’ils préfèrent publier et leurs conditions d’envoi.

- Les conseils de Jean-Claude Dunyach pour envoyer son manuscrit. 

- Les genres de l’imaginaire présentés par Cindy Van Wilder.

- Des explications sur la chaîne du livre et le jargon de l’édition.

- Les témoignages de huit auteurs de premier roman.

- Les réponses de huit auteurs jeunesse à la question : « Qu’est-ce qu’écrire pour la jeunesse ? ».

Prix :

- papier : 5 € (frais de port 1,50 € en plus)

- numérique : 3 €

- pack papier + numérique : 7 €

 

Comment se le procurer :

- par correspondance : sur la boutique en ligne de l'association :

- en vente directe : sur les salons comme les Utopiales à Nantes, les salons de Sèvres, Montreuil et Zone Franche à Paris, les Imaginales à Epinal. 

N'hésitez pas à nous contacter par mail à l'adresse cocyclics@gmail.com ou tremplinsdelimaginaire@gmail.com pour vérifier que nous serons présents et réserver votre exemplaire.

 

Repost 0
Published by Pénélope Chester - dans Aides et techniques d'écriture
commenter cet article

Des Mots...

  • : Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com
  • : J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.
  • Contact

Des mots en instance

 

Ticket gagnant

terminé :460 700 cec

En cours d'envoi aux éditeurs


Bien mal acquis profite parfois

Roman noir écrit dans le cadre du Nano 2010

Envoyé à 4 éditeurs le 26/10/2011 

STRIKE !!! : 4 refus sur 4

Nouvelle salve d'envois pour bientôt

 

Morceaux de ...

Tapu en toute fin de corrections

En attente de courage pour l'envoyer à des éditeurs

Les mots en lecture