Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.


La réalité, plus forte que la fiction...

Publié par Pénélope Chester sur 15 Novembre 2012, 19:43pm

Catégories : #Ticket gagnant

http://2.bp.blogspot.com/-_rEMYHTWr_k/T-Djpvu9T0I/AAAAAAAAAbk/BtI8A85p83U/s1600/le20chat20riche.jpg

Dans Ticket Gagnant, le mystérieux gagnant tarde à se faire connaître, ce qui fait beaucoup parler...


"Depuis quelques semaines, le bar-tabac La Fontaine de la Place des Romains est pris d’assaut. La circulation devient difficile et il faut souvent se garer en double-file pour chercher son journal préféré ou sa dose quotidienne de nicotine. Toute cette agitation tient à la présence d’une grande pancarte de la Française des jeux sur la devanture : « Le super gagnant de 6 368 257 euros a validé ici sa grille de loto le 20 aout 2010 » De quoi attirer tous les superstitieux des alentours. Mohamed Hamdi, le propriétaire, considère donc qu’il a lui aussi remporté le gros lot avec cette publicité gratuite, mais il ne sait plus où donner de la tête. Son commerce ne désemplit pas. Les joueurs espèrent que la chance leur sourira plus facilement dans cet endroit porte-bonheur. Les habitués sont, eux, surtout curieux de connaître l’identité du mystérieux grand gagnant. En cette fin d’après-midi, trois clients sont assis devant le long comptoir de formica et discutent entre eux. Après avoir décortiqué les dernières « petites phrases » politiques, ils attaquent le sujet du moment :

— Alors Momo, tu vas enfin nous dire qui c’est ?

— Ah la la, si je le savais…

— Si ça se trouve, c’est lui mais il veut pas nous le dire ! On a tous vu ta nouvelle voiture…

Momo secoue la tête en roulant les yeux et leur ressert leur petit noir, rouge ou blanc.

— Une 504 d’occasion ! Vous croyez vraiment que je serais encore là, à ce comptoir, si j’étais millionnaire ? Ah la la, moi, vous pouvez être sûrs que je n’attendrais pas pour aller le chercher, ce pognon. J’embarquerais toute la famille et je rentrerais au pays. Je serais le roi du pétrole !

— Vous voyez comment il nous traite les gars. Il ne paierait même pas sa tournée !

Mohamed leur sourit derrière son comptoir en mettant en route deux espressos qu’un client en costume-cravate lui a commandés, d’un signe de la main, depuis la salle :

— Vous buvez déjà suffisamment !

— C’est comme ça qu’il parle aux clients ? C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

Tous rient de bon cœur, ces plaisanteries font partie du plaisir de venir boire un verre et passer le temps. Ce n’est pas un gagnant du Loto qui va changer leurs habitudes.

— N’empêche, le millionnaire, s’il ne se grouille pas, il aura plus que ses yeux pour pleurer. Tu n’as vraiment aucune idée de qui c’est ?

— Non. En plus, c’est le gosse qui a validé la grille, moi j’étais au bar.

Momo tend la main vers l’arrière du troquet, pour montrer un adolescent boutonneux d’une quinzaine d’années qui encaisse les paris et le paiement des cigarettes.

— Vous imaginez les gars, s’il se pointe pas ?

— Faudrait vraiment qu’il soit con !

Cette absence de réaction au bout de bientôt deux mois ne manque pas d’intriguer et de faire parler. Qui refuserait plus de six million d’euros ? Malgré tout le battage, l’heureux gagnant ne s’est pas manifesté pour réclamer son gain. Il ne reste plus que deux jours avant que l’argent soit remis en jeu.

— Ah la la, ce qui me ferait surtout de la peine, c’est le gueuleton que je raterais. Parce qu’avec une somme pareille, j’espère bien qu’au moins il m’invitera dans un bon restaurant !

— T’inquiète pas Momo, s’il se montre pas, on se cotisera et on t’invitera au Mac Do ! Pas vrai les gars ?"


Eh bien vous pouvez écouter ce qui se disait en vrai ce matin dans le bar de La fontaine, ici (ça commence à 9 minutes 27 secondes). Avec l'accent, c'est encore mieux je trouve ^^

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Macada 17/11/2012 13:58


Eh ben, on peut dire que tu t'y connais en piliers de bar ! ;-)
Bravo !

Pénélope Chester 18/11/2012 19:14



Et je ne suis pas sûre que je doives en être fière ^^


Merci, mais je préfère les vrais ;)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents