Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.


Questionnaire de Proust : Richard

Publié par Pénélope Chester sur 21 Février 2011, 00:50am

Catégories : #Ticket gagnant

Dans le cadre du challenge premier jet 2011, sur CoCyclics, les animateurs du fil nous ont invités à répondre à cette question : Connaissez-vous vraiment votre personnage ?
La caractérisation est un sujet essentiel pour l'auteur, ce petit jeu devrait nous permettre de mieux explorer cette question !
Choisissez l'un des héros ou protagonistes de votre projet (un seul), puis (à lui de travailler) faites-le répondre aux questions ci-dessous, qui correspondent à une version simplifiée du questionnaire de Proust (auquel l'auteur avait répondu en son temps)

Vous pouvez d'abord présenter brièvement (quelques lignes seulement) votre personnage afin de resituer le contexte, puis rédiger les réponses (réponses brèves ou petits paragraphes si vous souhaitez développer.)

 

Comme le syno de Ticket gagnant (ou flocon 6) me donne beaucoup de fil à retordre, je me suis empressée de jouer pour ne pas lâcher complètement. Voici ce que ça donne : 

 

 

Un homme aux traits tirés et dont les habits semblent trop grands d'une bonne taille s'approche de moi. Un nœud papillon est accroché au col de sa chemise trop large. La poignée de main est ferme quand il lance en me regardant dans les yeux : "Richard Boyer". Il s'assoit, ou plutôt se laisse tomber, sur le fauteuil aux coussins généreux, prend sa pipe dans la bouche et se lance dans le questionnaire en me précisant qu'il est inutile que je les lui dise puisqu'il les lit dans mes pensées. Il ajoute, d'un ton songeur, que je n'ai pas été tendre avec lui.
Je rougis et baisse mes yeux sur ma fiche, me contentant de noter ses réponses...

 

-Le principal trait de mon caractère : le sens de l'écoute et l'empathie qui sont essentielles dans mon métier.
-La qualité que je préfère chez un homme : l'engagement pour les valeurs auxquelles il croit. J'aime les gens qui se battent pour leurs idées.
-La qualité que je préfère chez un femme : la douceur teintée de fermeté, j'aime les femmes qui savent ce qu'elles veulent et ont la manière pour le dire.
-Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : la fidélité. Ce qui est bien chez un ami, c'est qu'il continue à vous aimer alors qu'il vous connaît très bien
-Mon principal défaut : La cigarette ? (je ne suis qu'un fumeur de gitanes...) Le cynisme, parfois.
-Mon occupation préférée : Lire les livres de mes grands maîtres Jung ou Freud...
Non, plus sérieusement, à la fin de mes consultations ou séances d'analyse, j'ai besoin de décompresser en me plongeant dans un bon polar. J'aime faire mon métier aussi, en aidant du mieux que je le peux les personnes qui viennent me consulter. J'aimais marcher dans les montagnes, mais mon état ne me le permet plus...
-Mon rêve de bonheur : j'ai découvert, trop tard, que je le tutoyais sans le voir... Et oui, on peut être psy et passer à côté de sa vie. Ce serait à refaire, je pense que je n'aurais plus peur de m'engager avec Magalie, ni d'avoir un enfant avec elle.
-Quel serait mon plus grand malheur : Mourir d'une tumeur au cerveau alors que je suis fraîchement millionnaire ? Oupps, ça c'est pour bientôt... mourir seul, sans l'affection de mes proches ?
-Ce que je voudrais être : Je ne sais pas... l'auteur de Ticket gagnant pour en changer le pitch ?
-Le pays où je désirerais vivre : plus que le pays, ce sont les gens autour de nous qui nous le rendent plaisant. Cela dit, j'aime beaucoup l'Himalaya mais je ne voudrais pas y vivre.
-La couleur que je préfère : le rouge
-La fleur que j'aime : le coquelicot, la fleur symbolisant pour moi le plus la liberté.
-L'oiseau que je préfère : le dodo, j'aime me battre pour les causes perdues
-Ce que je déteste par-dessus tout : l'hypocrisie, la méchanceté gratuite, l'arrogance... je pourrais continuer encore longtemps
-Le don de la nature que je voudrais avoir : je suis déjà servi en don, merci.
-Comment j'aimerais mourir : entouré des gens que j'aime, le plus tard possible. Mais est-ce que vous allez vraiment suivre mon avis ?
-État présent de mon esprit : j'oscille entre la rancoeur, la tristesse et l'espoir
-Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence : je suis indulgent pour toutes les fautes, que je m'interdis autant que possible de juger. Que celui qui n'a jamais péché... vous connaissez la suite !
-Ma devise : "ce qui ne tue pas rend plus fort", mais c'est mal parti je crois... vous n'êtes d'ailleurs pas sans le savoir !



Je remercie Richard et m'éloigne rapidement de mon personnage.

 

 

Commenter cet article

Cacoune 21/02/2011 13:03



Ouais... bizarre, bizarre mais tellement intéressant.


Courage pour la suite !



Pénélope Chester 23/02/2011 22:05



Oui, courage, c'est bien le mot ^^



lapuce 21/02/2011 02:30



Oh, c'est amusant cette rencontre entre vous deux, mais ça laisse bizarre, aussi, il n'est pas trop tendre avec toi , et j'ai parfois du mal avec les mises en abymes  ;)


Dis ... il fume la pipe, ou des gitanes, ou les deux, ou de tout?



Pénélope Chester 23/02/2011 22:05



Bravo Sherlock, je me suis emmélée les claviers entre la pipe et les gitanes (en plus je crois qu'il ne fume ni l'une ni la marque gitane (qui se voulait juste référence à Gainsbourg/Deneuve)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents