Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.


Nano IRL

Publié par Pénélope Chester sur 8 Novembre 2010, 00:13am

Catégories : #Au boulot !

Cette année, je participe à deux ateliers d'écriture ; l'un porte sur le suivi d'un projet personnel que chacun a exposé en début de session (recueil de nouvelles, roman ou nouvelles...) et qui servira de fil conducteur.


Je n'avais pas pu assister à la première séance et j'hésitais encore sur le projet, parmi ceux qui sont bloqués en chantier, que je voulais réveiller dans le cadre de l'atelier.

J'ai finalement choisi de me consacrer à Bien mal acquis profite parfois.

Pourquoi ?

Parce que mon nano avance bien et que j'ai bon espoir d'arriver quelque part cette année, même si ce ne sera pas forcément aussi long que les 50000 mots théoriques.

Parce que le Nano n'est qu'un début permettant d'obtenir le fameux "shity first draft", ce premier jet pas très reluisant sans lequel pourtant on n'a rien à retravailler.

Parce que mon projet s'inscrira en littérature blanche et que je ne pourrai donc pas le faire bêtalire sur CoCyclics réservé au seul domaine SFFF.

Parce que l'appel à textes "court roman psychotique" à l'origine de ce projet a été supprimé et que j'ai donc maintenant tout mon temps pour corriger le manuscrit quand il sera écrit.

Parce que Georges le vaut bien ^^.

 

J'ai donc présenté BMAPP aux autres participantes (et oui, que des femmes ^^) et à l'animatrice de l'atelier. Je leur ai parlé de la façon dont j'avais procédé en partant de la méthode du flocon pour ne pas me bloquer comme sur Ticket gagnant, du pitch qui les a fait sourire, des personnages en insistant sur Georges et Georgette, des différentes fins possibles pour lesquelles j'hésitais encore, de là où je voulais emmener mon lecteur...

Bref, j'ai raconté, raconté, raconté...

Et je me suis sentie reprendre mon débit de mitraillette comme à chaque fois que je me laisse embarquer à parler de choses qui me passionnent.


Je ne sais pas où tout ça va me mener, mais j'ai l'impression d'avoit passé le week end à parler de personnages qui ne seraient pas faits que de mots ^^

Commenter cet article

Oxygène 10/11/2010 18:22



Tes personnages sont donc vivants Pénélope et c'est très bien comme ça...


Je viens de faire des allers-retours sur ton blog et j'ai un peu de mal à m'y retrouver.... Il faudrait que je suive de façon plus assidue... 


Bon je reprends ma lecture... A +



Pénélope Chester 10/11/2010 19:19



Bonne lecture Oxygène ^^


En fait les billets du Nano se lisent sans ordre particulier, je pense. Les extraits sont chronologiques par contre, mais il n'y en a que deux ^^


A toute...



Thierry Benquey 10/11/2010 09:39



Rigolo en tous cas de suivre la progression avec le compteur de mots.


Ne sommes nous pas tous fait de mots ? Il parait qu'au début il a eu le verbe.


Sourire et amitié


Thierry



Pénélope Chester 10/11/2010 19:14



Les compteurs font des billets sans avoir besoin de mettre de mots, c'est pratique


Oui, mais le verbe était dans la pomme, mots dite Eve !


Bises et bon we


 


 



Cacoune 08/11/2010 18:07



Ah hé oui si t'as besoin d'une bêta, tu sais où me trouver ! :)



Pénélope Chester 08/11/2010 20:34



Oui, au dessus d'un berceau !


Merci pour ta proposition, même si je pense que tu vas être trèèèèès occupée les prochaines semaines, et c'est très bien ^^


 



Lea Muna 08/11/2010 10:25



Ce qui est très bien. Lorsque l'on peut parler de ses personnages sans que les mots s'épuisent, c'est qu'ils nous habitent. Et pour moi, la seule chose qui favorise la persévérance d'un auteur
est le fait que ses personnages et leur histoire l'habite. Perso, c'est mon plus grande source de motivation. Et n'oublie pas que les grenouilles peuvent bêta-lire en dehors de la mare des textes
provenant de genre différent de la SFFF. Je dis ça juste au cas où... Non, non, je ne suis pas interessée ^^



Pénélope Chester 08/11/2010 12:39



Oui, quand les persos nous habitent, cela les rend plus vivants pour nous donc ensuite pour le lecteur. Pour ce qui est de la persévérance, dans le cas de Georges, c'est du tout frais
(mais j'ai encore en tête un certain Richard que j'ai délaissé mais que je n'oublie pas ^^)


Je n'oublie pas non plus que les grenouilles peuvent aussi bêta lire en dehors de la mare, j'en ai d'ailleurs déjà bien profité (et fait profiter) :)


Mais avant de faire des appels de palmes pour la bêtalecture, il faut d'abord que j'écrive cette histoire ^^


 


 



Cacoune 08/11/2010 08:09



Ils sont aussi de papier et surtout pas de marbre ! :)


 



Pénélope Chester 08/11/2010 12:31



Et j'espère qu'ils ne laisseront pas le lecteur de marbre ;)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents