Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.


La technique du flocon

Publié par Pénélope Chester sur 26 Octobre 2010, 00:07am

Catégories : #Aides et techniques d'écriture

Je n'ai pas l'habitude d'écrire des textes très longs, et mon essai d'écriture d'un roman en a assez rapidement fait les frais. Je suis une auteur "scripturale" qui écris au fil de la plume en ne sachant jamais trop bien où je veux aller pour avoir le bonheur de me laisser surprendre.

Le revers de la médaille est que c'est très inconfortable, et qu'on a vite fait de se laisser déborder par l'intrigue et ses personnages qui vont profiter de leur liberté pour partir dans tous les sens.

Ca m'a conduite à interrompre l'écriture de "Ticket Gagnant", mon projet de roman, au bout d'une centaine de pages, ne sachant plus par quel bout le prendre.


Pour le NaNoWrimo 2010, j'ai entendu parler sur CoCyclics de la technique du flocon qui permet de donner une trame structurante et rassurante à son projet. En voici les grands principes (merci à Celia pour la traduction) :

 

 

Etape 1) Résumer en une seule phrase de votre roman. Cette phrase va vous servir tout le temps, comme un mémo, un rappel. C’est votre grand tableau.
Quelques trucs pour faire une bonne phrase :
- Plus c’est court, mieux c’est
- Pas de noms de personnages ! Préférez un groupe nominal caractérisant (un trapéziste handicapé plutôt que « Paul Martin »)
- Liez le aux enjeux de vos personnages : quel personnage a le plus à perdre dans l’histoire ? Qu'est-ce qu’il ou elle veut/peut y gagner.

Etape 2) Etirer cette phrase en un paragraphe entier décrivant la base de l’histoire, les drames principaux et la fin du roman. Par exemple, en se basant sur la construction d'un scenario : nœud dramatique mineur + nœud dramatique majeur + nœud dramatique mineur + dénouement.
Idéalement, ce paragraphe contient environ cinq phrases. Une phrase pour le background et le début de l’histoire. Puis une phrase pour chacun des trois drames (ou nœud dramatique). Puis une dernière pour raconter la fin.

Etape 3) Les étapes précédentes offrent une vue dégagée sur le roman. Maintenant il faut quelque chose d’équivalent pour l’histoire des personnages. Pour chacun des personnages principaux, écrire une page de résumé comprenant :
- le nom du personnage
- une phrase résumant sa biographie - sa ou ses motivation(s) (qu’est-ce qu’il veut, de façon abstraite ?) - son but (qu’est-ce qu’il veut concrètement ?) - son conflit (qu’est-ce qui l’empêche d’atteindre son but ?) - son « épiphanie » (qu’est-ce qu’il apprend ? Comment change-t-il ?) - un paragraphe résumant son histoire Un point important : Si à un moment donné on doit revenir en arrière pour corriger une phrase ou le paragraphe biographique, cela veut dire que nos personnages nous apprennent des choses sur votre histoire. Il est toujours bon, à n’importe quelle étape du processus, de revenir en arrière et de modifier les premières pages., c'est inévitable. Et c’est bien. Toutes ces corrections n’auront pas à être faites plus tard, sur un manuscrit de 400 pages ^^
Un autre point important : cela n’a pas à être parfait. Le but de chaque étape de ce processus de construction est de vous faire avancer vers la prochaine étape. Il est  toujours possible de revenir en arrière pour corriger quand on comprend mieux son histoire.

Etape 4) Continuer à développer votre histoire :  développer chaque phrase du résumé en un paragraphe entier. Chacun des paragraphes, sauf le dernier, devrait finir par un drame. Le dernier devrait expliquer comme finit l’histoire.
Cette étape permet d'obtenir une sorte de squelette du roman.  C'est une sorte de  synopsis.

Etape 5) Faire une page de description pour chaque personnage principal et une demi page pour les autres personnages importants. Ces « synopsis pour personnages » doivent raconter l’histoire du point de vue de chacun. Là non plus, ne pas hésiter à revenir en arrière et de faire des corrections en développant ses personnages.


Etape 6) On a maintenant une histoire solide et un certain nombre de sous-intrigues, une par personnage. Développer le synopsis en un script de quatre pages. Cette étape permet de dévoiler la logique de l'histoire en faisant des choix stratégique. Avec cette meilleure
vision de votre histoire et l'apparition de nouvelles idées, il sera normal de devoir revenir en arrière pour corriger certains points.


Etape 7) Développer sa description des personnages en « fiches de personnages » détaillant tout ce qu'il faut savoir sur eux : année de naissance, description physique, histoire, motivation, but, etc. Et le plus important : comment le personnage a-t-il évolué à la fin du roman ? C’est une extension de l’étape 3 et cela apprend beaucoup sur ses personnages.


Etape 8) Avant de se mettre à l'écriture proprement dite, il reste de petites choses à faire pour rendre ce "grand saut" plus facile : reprendre le script de quatre pages et faire une liste de toutes les scènes à inclure dans le roman (avec le ou les personnage(s) impliqué(s), ce qu'il s'y passe...).


Etape 9) (optionnelle) Commencer à écrire une description narrative de l’histoire. Prendre chaque scéne et la développer en une description en plusieurs paragraphes. Mettre les lignes de dialogues qui viennent en tête, et vérifier que les conflits essentiels sont bien présents.

 

Etape 10) Il est alors temps de commencer à taper le réel premier jet de ce roman.

 

 

Yapuka  !


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oncle-Dan 30/08/2011 12:01



Aïe, il va falloir que j'essaie avant de mourir



Pénélope Chester 30/08/2011 19:08



Hello Oncle Dan, contente de te lire ici


C'est sûr que ça manquerait sur ton curriculum ^^



lapuce 30/01/2011 00:07



De ce que j'ai pu lire et suivre, il semble que la technique te convienne  ;)  Je rattrape doucement mon énooooorme retard, bises



Pénélope Chester 31/01/2011 22:57



Pour BMAPP en tout cas, ça a plutôt aidé ^^



Oxygene 01/11/2010 19:58


Yapuka ?!!!! Eh bé.... Dur, dur la rédaction d'un roman.... Je te laisse à cette rédaction Pénélope et je te souhaite bon courage. En ce qui te concerne tu es déjà dedans puisque avec Pénélope,
c'est toujours... faire et défaire.... Une forme d'atavisme... ;-)
Bisous et bonne écriture !


Pénélope Chester 01/11/2010 20:22



C'est vrai que mes choix de pseudos n'ont rien de neutres ^^


(pas fait exprès pourtant ^^)


Bisous


 



Léa Muna (Tsumire) 31/10/2010 15:33


Oui, il est bien avancé. Avec synopsis et tout, mais avant de se lancer, ça va me permettre de remettre les idées en place.


Pénélope Chester 31/10/2010 20:26



Ca remet bien les idées en place, en effet ^^


De toute façon, priorité à Habikouni pour le moment (tu vas devoir attendre la fin du NaNo pour que je lise ta version corrigée, j'espère que tu ne m'en veux pas. Par contre, la bonne nouvelle
est que du coup, tu auras fini de corriger et que je pourrai tout lire ^^)



Léa Muna (Tsumire) 31/10/2010 09:49


Coucou Pandora ! J'ignorais que tu avais un blog ! Super, je t'ajoute à ma liste. Et la technique Flocon, j'ai hâte de m'y mettre pour le deuxième tome ^^


Pénélope Chester 31/10/2010 10:53



Bienvenue ici Léa ^^


C'est un nouveau blog, c'est pour ça qu'il est tout beau, tout propre, et que je n'y dis pas encore de gros mots ^^


La méthode des flocons m'a bien aidée pour le moment (mais j'avais l"impression que ton tome 2 était déjà bien avancé, non ?)


 


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents