Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

Le blog de lesmotsdePenelopeChester.over-blog.com

J'avais envie de créer un endroit où parler de mes projets d'écriture comme une sorte de carnet de bord. C'est l'objet de ce délit(re). Un espace de liberté, sans rythme ou contenu défini en dehors de ce qui a trait à l'écriture, la mienne et celle des autres.


Plaire aux comités de lecture (4)

Publié par Pénélope Chester sur 15 Mars 2011, 00:21am

Catégories : #Aides et techniques d'écriture

Voici la fin de la synthèse du fil initié sur CoCyclics sur le thème de "Comment plaire aux comités de lecture" par Christophe Nicolas, membre du cdl des éditions du Riez, qui a publié son premier roman ( Un Autre - thriller fantastique). Très vite,  ce fil a été le lieu de nombreux échanges avec d'autres grenouilles de la mare (Mélanie, Cendrefeu, Aélys, Celia, moi ^^)  elles aussi membres de cdl  (Hydromel, Mille Saisons, Argemmios) qui ont partagé leur expèrience.

Après la lettre d'accompagnement et le synopsis l'importance à accorder au début de son texte et le déroulement d'une lecture, je vais vous présenter aujourd'hui les 10 commandements de l'auteur qui veut soumettre son manuscrit à une maison d'édition.


Un membre de CdL c'est un ou une lectrice qu'il faut convaincre. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que dans un CdL on est un lecteur qui lit avec méthode (par habitude et pour remplir des fiches), on lit beaucoup et sans forcément de plaisir (beaucoup des manuscrits ne sont pas de qualité ) et enfin on lit avec une contrainte temporelle.

 

Voici donc les 10 commandements de l'auteur qui soumet son texte à une maison d'édition :

1. Les consignes de soumission et la ligne éditoriale de l’éditeur scrupuleusement tu respecteras

2. Les petits éditeurs tu respecteras

Les petits éditeurs lisent généralement tout ce qu’on leur envoie (ce qui n’est pas toujours le cas des maisons plus grandes). Ils ne sont pas plus cons que les autres : si c’est mauvais, ils refusent ! Ils sont peut-être même plus exigeants que les autres : ils jouent leur survie à chaque publication.

Se dire « oh, ça ira bien pour les éditions Rikiki, c’est pas Gallimard, quand même » est un mauvais calcul, car les éditions Rikiki liront votre manuscrit (confer le deuxième tiret) et risquent même de retenir votre nom (contrairement à Gallimard). Après, ce sera plus dur de leur refourguer la version améliorée ou autre chose.

3. Un manuscrit abouti tu enverras

Si vous avez le moindre doute sur la qualité de votre roman, ne l’envoyez pas et retravaillez-le. Un bon roman prêt à envoyer, c’est (d’après moi) lorsque l'auteur ne peut plus ni enlever ni ajouter quoi que ce soit sans nuire à la qualité de l’œuvre. C’est lorsqu’il voudrait le faire lire à tout le monde tellement il est fier de ce qu’il a écrit. S’il sait au fond de lui que tel passage n’est pas terrible et que tel rebondissement est tiré par les cheveux, ou s’il éprouve de la honte à l’idée que son texte puisse être lu par son chéri, sa tante ou son vieux prof de français, alors il doit le retravailler.

4. Ton syno et ta lettre de présentation, tu soigneras

5. Sur la forme irréprochable tu seras : ton Bescherelle tu chériras, Antidote et repetition detector tu installeras, sans relâche tu te reliras

6. De te faire bêta-lire tu n'oublieras pas

L'on donne des conseils en bêta-lecture, j'en connais qui disent qu'on frise le pinaillage. En CdL, ils sont d'autant plus importants. Ce qui pour un simple lecteur fait lever une brusque pensée "bizarre tout ça", en CdL, c'est la prise de note assurée et on ne brise pas mieux une lecture. Il faut alors que le texte soit totalement "propre" pour le lire calmement et oublier sa casquette de lecteur-juge.

7. Ton début jusqu'au sang tu travailleras

8. Les clichés à tout prix tu éviteras

On dit parfois que ce qui est mal ce ne sont pas les clichés, mais les clichés mal exploités. En CdL, on fait plus difficilement ce genre de distinctions. Il faut se dire que si l'on rencontre beaucoup d'intrigues stéréotypés dans les librairies, on s'y noie en CdL ! On en voit sans cesse, des clichés, et pas des mieux défendus. Si bien que membre d'un CdL on développe rapidement une réaction instinctive et épidermique dès qu'on en rencontre un. Cela peut même aller jusqu'à de petits coins de l'intrigue : un morceau de scénario qui fait déjà-vu, fait aussi peu-travaillé.

9. Des ventres mous dans ton histoire, tu te défieras

Un lecteur en CdL, pour peu que son emploi du temps fasse des caprices, va très mal voir ce qu'on peut appeler "les ventres mous". C'est ce qui arrive quand l'histoire fait du sur-place. Difficile de s'ennuyer quand on a des délais à respecter. Dès qu'un passage semble ne rien apporter à l'intrigue, la tentation de lire en diagonale devient grande. "Voyons voir si ça avance à la page suivante…" Et c'est pire si : "Oh ! Génial, il ne se passe toujours rien ! Allez, je saute dix pages !" (Je décris les mauvais penchants auxquels nous sommes confrontés. Bien sûr, nous, on est sérieux et consciencieux.

Et ce qui prévaut finalement, c'est bien la qualité du texte.)

10. En cas de refus, surtout détaillé, ton manuscrit tu retravailleras.  

Si tu y crois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sam 26/07/2013 16:00



 


Repetition Detector va bientôt être mis à jour et complêté. Une version Repetition Detector 2 est en préparation  et sera
bientôt en téléchargement sur cette page :


http://www.gaddy.fr/repetitiondetector/index.php


 


avec entre autres les « features «  complémentaires suivantes :


 


* Respect des mises en forme traitement de texte lors d’un « copier-coller »


* Possibilité d’effacer tous les surlignages avant rapatriement du texte d’origine


* Mémorisation et détection de phrases entières


* Recherche de mots précis (sur liste ou sur critère nb de lettres)


* Possibilité de cacher temporairement les répétitions déjà « traitées »


* Compatibilité Windows 8 et 9


* Nouvelle interface ergonomisée plus claire et plus confortable à l’usage

Pénélope Chester 26/08/2013 07:36



Merci pour les infos



Earane 09/04/2011 11:09



Très vrai et juste ! Merci pour ce rappel (à Christophe aussi)... c'est toujours intéressant de se remémorer ça avant envoi !



Pénélope Chester 12/04/2011 21:38



Bienvenue ici Earane


On peut considérer que  c'est une sorte de dernière checlk list avant envoi ^^



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents